Le film avance au rythme des claques que l’on se prend. On plonge dans un rap effréné, asséné par la rappeuse marocaine Soufia Issami que l’on découvre actrice pour la première fois au cinéma. Le film semble ne raconter ni plus ni moins que le quotidien de la majorité des Marocains : le désir de s’en sortir, l’envie de progresser : l’histoire d’une vie. Mais cette histoire prend une tournure particulière au Maroc, un pays animé par ses contradictions. De sa condition d’éplucheuse de crevettes au port de Tanger, Badia (jouée par Soufia Issami) n’en veut plus. Quelques kilomètres plus loin, une progression sociale qui n’a pas d’égal à ses yeux : la possibilité de travailler dans le textile. Pour Zara, Mango et toutes ces marques qui scintillent dans son imaginaire. Mais ces entreprises qui s’installent à Tanger sont dans la zone où l’accès est restreint aux seules travailleuses des usines. Or, se faire recruter n’est pas chose facile.

sur-planche

Alors, comme toujours au Maroc, on commence par faire semblant, puis finalement on se bat. On pourrait croire que Badia vole. On pourrait croire qu’elle se prostitue. Non. Elle recherche sa vérité. Elle se venge d’une société qui a tant profité d’elle.

C’est cette situation que le film raconte. Sans niaiserie ou mièvrerie. Sans violons ou mélodrames, ce film est l’histoire d’une réalité souvent occultée, ou pour le moins pas assez affirmée. La réalisatrice Leïla Kilani, qui signe ici un premier long-métrage impressionnant, ne cherche à faire de Badia ni une héroïne ni une meuf sans scrupules, mais bien une marocaine qui rêve de voir autre chose que des crevettes toute la journée, avec une odeur qui passe à travers les vêtements.

Un très bel écho aux révolutions arabes et à cette « spécificité marocaine » dont on se demande avec plus d’acuité encore, en sortant, de quoi elle est faite.

Mr Martin

etoiles-2etoiles-2etoiles-2etoiles-2etoiles-2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s