Ellis et Neckbone sont deux jeunes garçons de 14 ans qui découvrent lors d’une de leurs belles escapades quotidiennes un homme, réfugié sur une île au milieu de la rivière Mississipi. Il se prénomme Mud : une dent en moins, un sympathique serpent tatoué sur le bras, un pistolet et une maigre chemise porte-bonheur. Mais Mud c’est aussi l’homme qui croit en l’amour, une croyance à laquelle Ellis a désespérément besoin de se raccrocher pour essayer d’oublier les tensions quotidiennes qui font rage entre ses parents. Mud met les deux adolescents à l’oeuvre pour réparer un vieux bateau déglingué qui lui permettra de quitter l’île. Difficile cependant pour les deux garçonnets de déceler le vrai du faux dans les paroles de Mud. A-t-il vraiment tué un homme, est-il poursuivi par la justice, par des chasseurs de primes (Les Bounty hunters !!) ? Et qui est donc cette jolie blonde qui vient de débarquer dans leur petite ville de l’Arkansas pour le retrouver?

Après deux superbes films (Shotgun Stories en 2007 et Take Shelter en 2011), Jeff Nichols s’essaye au genre a priori balisé de la chronique initiatique pour adolescents dans le même genre que Stand By Me (Rob Reiner, 1986). Pour son chef-d’œuvre, il choisit un style visuel magnifiquement évocateur et s’appuie sur la plus grande réunion d’acteurs et d’actrices stars qu’il ait eu à diriger jusqu’à présent. Ses deux héros, dont l’un est joué par Tye Sheridan (l’un des enfants de Brad Pitt dans Tree of life), sont très jeunes et poussés par les circonstances à faire l’apprentissage de la vie. Ils traversent l’une des périodes les plus difficiles et les plus importantes de leur existence. Un âge où l’on est prêt à tout essayer, où la conscience du danger est inversement proportionnelle à l’attirance pour l’interdit. C’est pourquoi l’on compatit avec eux…

Nichols tente une approche qui refuse la diabolisation excessive, en neutralisant la figure du mal (l’innocence contre le monstre) et en ajoutant une dimension romanesque qui fonctionne parfaitement. L’on comprend dès lors les sombres motifs et le but secret du criminel en cavale (Matthew McCo-naughey), planqué sur une île du Delta du Mississipi. Ce n’est pas un démon comme dans La Nuit du chasseur ou, plus récemment, L’Autre rive. Ailleurs, une belle blonde (Reese Witherspoon, qui n’a jamais été aussi bien depuis longtemps) l’attend. Nichols réussit à donner une forte identité propre à chaque personnage, même secondaire. A tel point que les deux adolescents représentent les liens entre des adultes brisés et abattus. La seule réserve face à ce traitement, c’est que leur partie à eux paraît presque sacrifiée. Sur ce coup Nichols rejoint le segment plus classique du cinéma de Clint Eastwood, convoquant ainsi toute une mythologie et respectant une imagerie très southern American.

Son film n’est heureusement pas un épigone et suit une trame dense et serrée grâce à laquelle il trouve matière à traiter quelques-uns de ses thèmes de prédilection comme l’importance de la famille, celle du rassemblement pour affronter l’horreur du monde ou la tension sourde menaçant à tout instant de frapper (la fusillade tant attendue qui n’avait pas lieu à la fin de Shotgun Stories, la fin du monde dans Take Shelter). Au bout du compte, les expériences sont toujours positives parce qu’elles changent les personnages dans le bon sens : ils ne sont jamais les mêmes au début et à la fin. Mud est donc la confirmation que Nichols donne la possibilité d’y croire avec une absence totale de cynisme. Moralité : c’est toujours en se confrontant à plus mauvais que soi qu’on finit par devenir meilleur.

Blaise

etoiles-2etoiles-2etoiles-2etoiles-2etoiles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Press Enter To Begin Your Search
×