Couverture_CDB_juin_2014_m

 Télécharger le CdB – Juin 2014

Du cinéma à la série

La relation entre les séries TV et le cinéma ne cesse d’évoluer. La tendance semble être à une porosité croissante entre les deux formats. De plus en plus de séries ressemblent à des films, la durée de chaque épisode s’allonge constamment, le schéma narratif ralentit et devient de plus en plus linéaire : une série se regarde maintenant comme un film-fleuve dont le réalisateur choisit notre rythme de consommation. Et ce changement n’est pas anodin pour le cinéma car les séries accaparent de plus en plus les moyens de financement des productions audiovisuelles et l’espace publicitaire. Va-t-on assister au déclin du cinéma au profit des séries comme l’a connu le cinéma japonais, tué par les dramas et victime d’une véritable censure financière?

Sans doute pas car le mal japonais est plus profond et les dramas ne sauraient être comparés à des séries comme Games of Thrones ou True Detective dont les qualités scénaristiques et visuelles devraient servir de piqûre de réveil à un cinéma qui doit se ressaisir. Je profite de cet édito pour tirer ma révérence. C’est avec beaucoup d’émotion et de confiance que je dépose ma plume de rédacteur en chef pour la léguer à mon digne successeur : Killian Gaumont dont les ambitions et la motivation n’ont d’égales que sa prose et son dévouement.

Killian, welcome aboard!

Good night and… good luck

Andrin Bazé, critique aux carnets du cinéma

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s